Discours politique

06. mai 2020.

Thèmes, ressources et effets des discours politiques a l’egard des roms: Analyse par pays

Les résultats de l’analyse du discours, effectuée par l’Université Paris-Nanterre.

Si les discours politiques et institutionnels ont été au mieux marqués par un antitsiganisme pseudobienveillant, minimisant la violence verbale et physique par des non-Roms contre les Roms tout en prétendant la dénoncer, nos constats montrent aussi que le corpus analysé :

  • A reflété de nombreuses voix, mais rarement celles des personnes romes et de leurs alliés et surtout pas celles des femmes Romes, qui sont inconnues et invisibles, ainsi que les enfants
  • A rapporté des événements actuels impliquant des personnes romes de manière le plus souvent déconnectée de la discrimination et de la persécution historique des Roms par les non-Roms
  • A présenté ces événements comme « locaux », faisant rarement référence aux dimensions nationales et européennes de la présence et de la persécution des Roms, et ce malgré la provenance des discours politiques cités dans les médias, qui sont issus en réalité de nombreuses régions françaises
  • A dénoncé rarement les problèmes structuraux qui touchent les personnes ou les communautés Roms, leur stigmatisation et victim blaming, et fait abstraction de leur impact sur la santé y compris mentale des femmes, enfants et hommes Rom.
  • Les discours politiques négatifs ont souvent véhiculé une représentation des personnes romes en tant que membres d’un groupe, qui plus est “hors-la-loi” (« Ils ») légitimant une rhétorique de contrôle, discipline et intervention des pouvoirs publics, en les décrivant comme différents, un euphémisme pour méprisables (Moscovici, 2009), dans leur mentalité et leur mode de vie, de la majorité française.
  • Un microcorpus a montré comment thématiser l’inclusion des personnes Romes en lien avec le temps long de l’histoire et l’espace international a permis de reformuler la question et d’innover vers une ville inclusive. Malheureusement, dans ce projet les femmes et les enfants Rom-e-s étaient encore invisibles et muets.

Vous pouvez lire le rapport entier ici.

Share

Articles Similaires

03. janvier 2022.

Jó gyakorlati példák elemzése, amelyek a magyarországi romák és nem romák társadalmi változásáért való mozgósítást, a cigányellenességet és a csoportközi kapcsolatokat célozza/Analysis of best practices from Hungary

Best practice

03. janvier 2022.

Análisis de ejemplos de mejores prácticas de contacto intergrupal, anti-gitanismo y movilización para el cambio social de Gitanos/as y no-Gitanos/as en España

Best practice

03. janvier 2022.

Analýza príkladov dobrej praxe: zmierňovanie protirómskeho rasizmu a mobilizácia Rómov a Nerómov pre sociálnu zmenu prostredníctvom intervencií založených na medziskupinovom kontakte

Best practice

21. décembre 2020.

Note d’orientation stratégique

Policy reports

Partenaires

Le projet «Identifier des méthodes fondées sur des preuves pour lutter efficacement contre la discrimination des Roms dans le climat politique changeant de l'Europe» (subvention n ° 808062 - PolRom - REC-AG-2017 / REC-RDIS-DISC-AG-2017) est financé par le programme Justice de l'Union européenne (2014-2020).

eu flag